Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 décembre 2008 2 09 /12 /décembre /2008 21:46
Bonsoir,

Ce soir, je vais rédiger un petit post mais néanmoins utile. Comment connaitre la version d'ORACLE utilisée ?
Cette question au premier abord est assez simple, mais vous pouvez faire une petit test: Demandez autour de vous aux personnes qui s'occupent de vos bases ORACLE quelle est la version exacte d'Oracle installée et bien sur son niveau de patch, que ce soit des Patch Set (montée de version), des CPU (Critical Patch Update) qu'Oracle met en ligne tous les trimestres ou tout simplement des patches temporaires que l'on peut assimiler à des Hot fix.

Evidemment, je ne m'adresse pas aux DBA experts (qui connaissent la réponse) , mais plutôt à mes amis éditeurs qui sans forcement s'en rendre compte perdent un peu le controle d'une pièce essentielle de leur architecture : la base de données.

En effet, on a déjà vu dans ne nombreux cas, ou il arrivait que l'on ne puisse pas reproduire un problème client. Il est déjà bien compliqué d'utiliser la même version du logiciel fabriqué, mais parfois il arrive que le bug ou problème de perfermance ne soit pas lié à une malformation liés à un développement hasardeux, mais tout simplement à un bug ORACLE !

Or pour mettre à jour cela, encore faut il savoir sur quelle version on test,et quelle version a le client ! 

Exemple:
J'ouvre une commande DOS, et je m'assure que ma variable ORACLE_HOME est bien initialisée:


SET ORACLE_HOME= c:\oracle\product\10.2.0 (pour windows)
export ORACLE_HOME = \apps\..... (pour linux)


Et une fois cela fait, je vais utiliser l'utiliataire Opatch fournit par ORACLE.

windows:


%ORACLE_HOME%\Opatch\opatch lsinventory

linux:


$ORACLE_HOME/Opatch/optach lsinventory
 
Résultat:
 

 
 On obtient des informations précieuses : 
Dans mon exemple, on voit qu' à l'origine j'avais une version 10.2.0.1 qui a été mise à jour avec une 10.2.0.2.
Nous pouvons également voir que j'ai appliqué un patch temporaire avec le numéro de patch, la date et heure d'application, et cerise sur le gateau, la liste des bugs fixés par l'application du patch.
Un fichier de sortie contenant toutes ces informations a été crée dans
%ORACLE_HOME%\cfgtoollogs\opatch\lsinv\
 
Cela peut quand même être utile de savoir cela ! 
 
LAO. 

Partager cet article

commentaires

Gigot 10/12/2008

Quoi ? Tu as des amis éditeurs qui perdent le contrôle ?
C'est pas vrai... nan... j'y crois pas... ;-)

Virginie 10/12/2008

Petit post mais grand par l'utilité ;) Merci Laurent !

debdba 12/12/2008

Merci beaucoup,
Avant tout votre blog est super c'est une vraie mine de bonnes idées et de trésors d'administration.
Ceci dit encore une petite question à propos d'Opatch.
Pensez vous que le fait d'utiliser cet utilitaire pour la version 10, sur une version 9.2.0.8 , soit déconseillée.
Car celui pour les versions 9i n'est plus proposé sur metalink.....
merci pour tout encore et encore

sdoub 15/12/2008

Merci de l'info, mais est il possible d'obtenir ce genre d'info à partir d'un poste de client?

Exan 16/12/2008

Bonjour,

A tout hasard, ne serait il pas plus sage de consulter des fois aussi la vue DBA_REGISTRY ?

select COMP_ID,COMP_NAME,VERSION from dba_registry ;

Dans le cas où les inventory ne soient plus là (en cas de déplacement de noyau ou changement d'environnement).

Les 2 techniques pourraient être sympathiques. Je crois qu'il y a d'autres moyens (à l'ancienne), je vais tenter de les retrouver